Droit des cultes

Livres conseillés sur le droit des cultes en France et en Europe

Articles de cette rubrique

  • L’expression du religieux dans la sphère publique - Comparaisons internationales
    Ministère de l’Intérieur

    Mot de l’éditeur
    Vifs dans l’actualité, les débats liés à l’expression du religieux dans la sphère publique sont apparus à diverses reprises dans la jurisprudence récente. Afin d’en mettre en perspective les enjeux, un colloque international tenu sous l’égide du ministère de l’Intérieur et le ministère (...)

  • Dictionnaire du droit des religions
    Francis MESSNER

    Mot de l’éditeur
    Abattage rituel, financement des cultes, funérailles et inhumations, jours fériés, laïcité, prescriptions alimentaires et vestimentaires, statut des communautés ecclésiales… De l’Europe à l’Asie en passant par le continent américain, l’Afrique et l’Océanie, ce dictionnaire du Droit des (...)

  • Droit français des religions
    Francis MESSNER, Pierre-Henri PRÉLOT, Jean-Marie WOEHRLING

    Mot de l’éditeur
    Après le succès de sa première publication il y a dix ans, le présent traité a été entièrement actualisé pour tenir compte des évolutions considérables de la matière. Cette nouvelle édition offre un exposé complet et ordonné du droit positif applicable aux activités et aux institutions (...)

  • Formation des cadres religieux en France : Une affaire d’Etat ?
    Francis MESSNER, Anne-Laure ZWILLING

    Mot de l’éditeur La formation des ministres du culte en France n’a suscité que peu d’intérêt de la part des pouvoirs publics au cours des dernières décennies. La notion de la neutralité de l’État par rapport aux religions du fait de la laïcité, vision commune aux institutions publiques et religieuses, (...)

  • Pluralisme religieux et citoyenneté
    Micheline MILOT, Philippe PORTIER, Jean-Paul WILLAIME

    Mot de l’éditeur
    On considère souvent que la citoyenneté et la religion sont, l’une vis-à-vis de l’autre, dans un rapport d’incompatibilité. Enfermant les individus dans un système d’allégeance particulière, les appartenances confessionnelles feraient obstacle à la construction d’un vivre ensemble (...)