Livre 2010

Extraits du livre Les Témoins de Jéhovah : entre reconnaissance et discrimination, Davy FORGET, Paris : Books on Demand, 2012
(1re édition : août 2010)

Articles de cette rubrique

  • INTRODUCTION
    Davy, août 2010

    À l’origine de textes fondamentaux instituant les Droits de l’Homme, la France se présente aux yeux du monde comme un pays de liberté et de tolérance. Selon l’article 1er de la Constitution de 1958, la France « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de (...)

  • Partie I - LES TÉMOINS DE JÉHOVAH : UNE RELIGION RECONNUE
    Davy, août 2010

    Présents en France depuis un siècle , les témoins de Jéhovah constituent aujourd’hui une religion bien implantée dans ce pays, comme le confirment chaque année leurs grandes assemblées d’été organisées dans une vingtaine de villes françaises et régulièrement médiatisées, en particulier leurs rencontres (...)

  • Secte ou religion ?
    Davy, août 2010

    Tout d’abord, l’un des premiers obstacles à l’examen objectif des témoins de Jéhovah repose dans la polémique autour de leur classification : doivent-ils être assimilés à une religion ou à une secte ? Car, selon l’étiquette qui leur sera attribuée, l’approche et l’interprétation des faits se révéleront (...)

  • Statut juridique en France
    Davy, août 2010

    L’État français ne reconnaissant aucun culte, conformément à l’article 2 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État, il n’existe dès lors aucune religion officielle ou reconnue. De la même manière, puisque le droit français n’en renferme aucune définition, la notion de « (...)

  • La transfusion sanguine
    Davy, août 2010

    Le principal point polémique qui revient systématiquement à l’encontre des témoins de Jéhovah réside dans leur refus sélectif de la transfusion sanguine. Ce choix thérapeutique fondé avant tout sur des convictions religieuses est régulièrement utilisé pour traiter ces chrétiens comme des criminels, (...)

  • Intégration sociale
    Davy, août 2010

    Un reproche récurrent à l’encontre des témoins de Jéhovah, qui justifierait leur désignation en tant que secte, est leur prétendu caractère asocial. À en croire les idées reçues, les fidèles de cette Église ne participeraient pas à la vie sociale, ne soutiendraient aucune œuvre caritative ou humanitaire, (...)

  • Religion et famille
    Davy, août 2010

    De la même manière, les accusations selon lesquelles les témoins de Jéhovah détruiraient les familles ou marginaliseraient leurs enfants ne se vérifient pas statistiquement.
    Un mariage stable
    Une enquête sociologique effectuée sur l’ensemble des témoins de Jéhovah français en juin 1991 (sous contrôle (...)

  • Partie II - ATTEINTES AUX LIBERTÉS DE CULTE ET DE CONSCIENCE
    Davy, août 2010

    Quoiqu’elles s’en défendent et affirment agir au nom des droits de l’homme, les personnes ou associations qui s’attaquent à l’honneur et aux activités des témoins de Jéhovah, aussi bien par leurs paroles que par leurs actions, portent véritablement atteinte aux libertés fondamentales, particulièrement (...)

  • Les témoins de Jéhovah devant la Cour européenne des droits de l’homme
    Davy, août 2010

    Arrêts fondateurs de la Cour européenne des droits de l’homme
    La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) assure le respect des droits fondamentaux garantis par la Convention européenne des droits de l’homme dans les États membres du Conseil de l’Europe qui l’ont ratifiée. À plusieurs reprises, (...)

  • Lobbying antisectes et médias
    Davy, août 2010

    Hélas, alors que les décisions de la Cour européenne nous éclairent sur la bonne interprétation des textes fondamentaux qui définissent les droits de l’homme, des groupes de pression nous en proposent une tout autre conception, aux fins de s’opposer sans relâche aux libertés religieuses des témoins de (...)

  • Entraves à la liberté de culte
    Davy, août 2010

    Construction de lieux de culte
    La presse se fait régulièrement l’écho d’oppositions manifestées dans diverses communes contre l’édification de lieux de culte destinés aux témoins de Jéhovah. Les quelques meneurs de l’opposition font alors généralement pression sur la municipalité pour que celle-ci refuse (...)

  • La liberté de conscience en péril
    Davy, août 2010

    De son côté, la liberté de conscience n’est pas épargnée. D’une part, étant donné qu’elle désigne aujourd’hui le droit de jouir d’une liberté complète en matière religieuse, y compris la liberté de culte, la liberté de conscience se trouve donc relativement compromise par les atteintes à la liberté de culte. (...)