Droit international
Ministère de la Justice (Russie), 27 mai 2015
Communauté religieuse - Enregistrement légal - Dissolution annulée

- Modifié le 30 mai 2016

Cinq ans après sa condamnation par la Cour européenne des droits de l’homme pour violation de la liberté de religion, jugeant unanimement que la dissolution de la branche moscovite des Témoins de Jéhovah était disproportionnée et qu’elle « ne reposait pas sur une base factuelle adéquate », la Fédération de Russie a finalement appliqué cet arrêt rendu le 10 juin 2010.

Aussi le ministère de la Justice russe a-t-il enregistré officiellement la Communauté religieuse des Témoins de Jéhovah de Moscou le 27 mai 2015. Celle-ci avait été dissoute par le tribunal du district de Golovinskiy en 2004.

Espérons que cette avancée fera évoluer la jurisprudence russe en faveur des libertés fondamentales et permettra de résoudre les difficultés que les Témoins de Jéhovah rencontrent dans d’autres régions pour pratiquer leur culte, sachant que la Cour européenne des droits de l’homme a communiqué 22 procédures engagées par les Témoins de Jéhovah contre la Fédération de Russie le 6 mars 2014.

Encore récemment, la Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé non seulement la censure du site international des Témoins de Jéhovah « jw.org » et de trois livres jugés comme « extrémistes », mais encore la dissolution de l’association cultuelle des Témoins de Jéhovah de Samara.