Statut en Europe
Statut juridique des Témoins de Jéhovah au Danemark
Culte reconnu - Décret royal - Mariages civils - Registres d’état civil

- Modifié le 21 février 2017

Au Danemark, les Témoins de Jéhovah constituent officiellement un « culte reconnu », puisqu’ils font partie de la vingtaine de religions reconnues par décret royal [1]. Ce statut leur permet de célébrer des mariages civils et tenir des registres d’état civil.

Cette procédure de reconnaissance a été supprimée en 1970 et remplacée par une simple autorisation ministérielle de conclure des mariages ayant des effets civils. Cependant, les « cultes autorisés » ne peuvent pas enregistrer les naissances et les décès, ni délivrer les actes d’état civil [2].

Avec plus de 21 000 pratiquants réguliers ou occasionnels, les Témoins de Jéhovah forment officiellement la troisième confession du Danemark, où ils sont implantés depuis la fin du XIXe siècle [3].

Notes

[1Jean-Georges Boeglin, États et religions en Europe, Paris : L’Harmattan, 2006, p. 119.

[2Francis Messner, « Le statut des cultes minoritaires en Europe » in J-P Bastian, F. Messner, Minorités religieuses dans l’espace européen, Paris : Presses universitaires de France, 2007, p. 293.

[3EUREL, Danemark : Principales religions et Eglises (consulté le 19 novembre 2015).